Космический рейс - Voyage cosmique - Cosmic JourneyCopyright C.Mettavant © 2006

Le Film (origine, création) Les auteurs du film (cinéaste, artistes, techniciens, conseillers) Les acteurs du film La fusée du Film (décors, animation) La Ville de Moscou et l'Institut (ville, rampe de lancement) La Lune (décors, animation) Les films avant 1935 Les films après 1935 Les oeuvres anticipatrices (Verne, Tsiolkovski)

Avant "Le voyage cosmique", plusieurs films avaient ouvert la voie de la science-fiction. Les plus remarquables ou qui méritent d'être cités sont :

Titre du film
(titre original)

Année
Pays

Auteur
Description
1902
France
Georges Méliès
Inspiré du célèbre roman de Jules Verne, ce film raconte l'histoire du savant Barbenfouillis qui construit un canon géant afin d'envoyer vers la Lune un obus habité. Les explorateurs arrivés sur la Lune découvrent des habitants peu hospitaliers puis reviennent sur la Terre.
1904
France
Georges Méliès
Un fantastique voyage au cours duquel les passagers d'un vaisseau extraordinaire voyagent en train, puis s'envolent dans le ciel et pénètrent le soleil, s'en échappent puis revenus sur terre naviguent sous les mers.
1906
France
Gaston Velle
Voyage dans une bulle de savon.
1906
France
Georges Méliès
Un carosse tranformé par le diable s'envole dans les planètes
1906
UK
Walter R. Booth pour William Paul
Une promenade en voiture qui se poursuit sur la Lune et les anneaux de Saturne
1908
France
Segundo de Chomon
Copie (Remake) du film de Méliès avec quelques petits modifications.
1909
France
Segundo de Chomon
Nouvelle imitation de Méliès dans ce film colorisé racontant un voyage interplanétaire réalisé avec des échelles !
1909
France
Etienne Arnault
Emil Cohl
Ce court film d'images et d'animation raconte le passage lunaire d'un amoureux éconduit qui se venge de la Lune puis revient décourir l'amour sur Terre.
1910
Italie
Enrico Novelli (Yambo)
"Un Matrimonio Interplanetario". Deux astronomes, un terrin et un martien, s'observent mutuellement par leurs téléescope. Le terrien tombe amoureux de la fille du martien, s'échangent des télégrammes et finalement conviennet d'un mariage sur la Lune.
1910
USA
Thomas Edison
Un savant invente la poudre anti gravitationnelle. Après s'en être recouvert il s'envole vers Mars.
1917
Danemark
 
Rêvant d'égaler Christophe Colomb découvrant l'Amérique, Avanti Planetaros s'envole vers la planète Mars. Il y découvre un peuple pacifiste, tombe amoureux de la fille du Grand Prêtre et revient avec elle sur la Terre.
Fr: Le Vaisseau du Ciel, A Quatorze Millions de Lieues de la Terre
First Men on the Moon
1919
Grande-
Bretagne
   
All Aboard for the Moon
1920
USA
John Randolph Bray
 
1921
USA
Winsor McCay
Issue de la série de films "Dreams of the Rarebit Fiend", ce dessin animé raconte les rêves et cauchemars de la femme de Bertie.
The Sky Splitter
1923
USA
John Norling
 
Aelita
1924
URSS
   
1924
URSS
Zenon Komissarenko, Iurii Merkulov, Nikolai Khodotaev
Comment exporter la révolution russe sur Mars où les spéculateurs se sont réfugiés : c'est tout l'objet de cette animation qui était initialement prévue pour accompagner le film Aelita.
1924
USA
Max Fleischer
Un dessinateur fait s'envoler son héros vers la planète Mars. En vengeance son personnage place un explosif sous le siège du dessinateur qui s'envole lui aussi dans l'espace. Les deux se retrouvent et retombent sur les anneaux de Saturne. Ils rejoignent finalement l'encrier qu'une main anonyme referme.
1925
France
Auguste Genina
Le héros célèbre évoque brièvement les façons dont il a envisagé son envol vers la Lune
La femme sur la Lune
(Frau im Mond)
1926
Allemagne
   
1930
USA
Max Fleischer
Bimbo est un artificier. Taquiné par une souris il s'envoe accidentellement dans l'espace et finit par atterrir sur Mars. Une population cosmopolité l'accueille.
1930
USA
   
1935
USA
Max Fleischer
Des jeunes couples mariés partent en voyage de noces sur la Lune.


Si vous souhaitez plus de détails sur certains de ces films je vous recommande :
- le site très complet de Jacques Garin GotoMars pour toute la science-fiction concernant la planète Mars, avec notamment une longue liste de films.
- YouTube où vous trouverez quelques films tombés dans le domaine publique.

La Lune à un mètre
1898
Nous sommes ici au tout début du cinéma, au dix-neuvième siècle. Pour ce premier voyage dans l'espace, ce n'est pas l'homme qui va vers la Lune mais cette Lune qui vient à lui. C'est Méliès bien évidemment qui en est l'auteur.
 
L'astronome s'endort devant son téléscope. Un diable apparaît et fait s'approcher la Lune du savant.
La Lune, taquine, s'approche puis s'éloigne, crache des angelots puis mange l'astronome. Elle le recrache en morceaux et une déesse venue de la Lune le recompose en entier sur son siège.
   


Le voyage dans la Lune
1902
Inspiré des romans de l'écrivain Jules Verne, ce film bénéficia de moyens considérables pour l'époque (il dure ainsi 21 minutes, tandis que les autres film de cette époque duraient 3 à 4 minutes !).
 
 
 
On retrouve ici la Lune humanisé déjà aperçue dans son film précédent.
 
 
 
   
En 1998 la télévision américaine diffuse une série intitulée "De la Terre à la Lune" (From the Earth to the Moon) dans laquelle le dernier épisode "Le Voyage dans la Lune" contient une très jolie reconstitution du tournage du film de Méliès.
 
 
 
 
 
 
   

Le voyage à travers l'impossible
1904
Georges Méliès a fait dans ce film une nouvelle version de son film "Le voyage dans la lune", mais en changeant la destination par le soleil et en multipliant les engins inspirés des oeuvres de Jules Verne.
L'usine de fabrication du moyen de transport reste ainsi très similaire à celle du premier film !
Un premier engin d'exploration permet ainsi d'arriver jusqu'à un paysage montagneux et tombe dans une crevasse. Le voyage se poursuit en train ...
.... qui lancé à toute allure sur une pente enneigée finit, par un effet tremplin, à l'élancer vers le ciel !
Après un voyage dans l'espace il s'approche du soleil ...
... dans lequel il pénètre par la bouche (cette image sera reprise en 1908 par Chomon) et s'y écrase.
Sous la chaleur torride des flammes du soleil, les voyageurs s'enferment dans un wagon glacière. Finalement entièrement congelés ils sont ensuite dégelés par ces mêmes flammes. Un engin en forme de sous-marin est extrait ...
... qui se promène sur le sol du soleil, puis tombe en direction de la Terre.
Tombé en pleine mer, le sous-marin peut ainsi naviguer. Les voyageurs explorent les cartes.
Le sous-marin sort de la mer, au grand effroi de la population locale !

Voyage autour d'une étoile
1906
Un astronome passe son temps à observer le ciel et ses étoiles. Il y découvre de très jolies créatures.
Même la planète Saturne est habitée !

Dépité de ne pouvoir accéder à ses mondes interplanétaires, il évoque à son serviteur son idée de s'envoler. Ce dernier ne connait qu'un objet volant : des bulles de savon.
Aussitôt dit, l'astronome demande au serviteur de l'emmener à sa lessive : dans le baquet rempli d'eau il fait verser une caisse entière de savon.
Il s'installe dans le baquet. Le serviteur à l'aide d'un soufflet gonfle une bulle englobant son employeur.
La bulle décolle et s'envole dans le ciel étoilé. L'astronome arrive ainsi jusqu'à l'une des étoiles qu'il avait observée.
Il y est accueilli par une assemblée de jolies femmes.

Mais le maître des lieux surgit, et chasse l'intrus...
... qui se trouve ainsi propulsé hors de l'étoile. Il amortit sa chute à l'aide de son parapluie.
Mais le parapluie se retourne et l'astronome tombe et se tue sur une girouette. Au sommet de cette girouette trône un superbe coq : l'ironie de la situation, car le coq est justement le symbole de la société ayant produit le film, Pathé Frères.
 

Les 400 farces du diable
1906
Les 400 coups du diable, ou 400 farces, commence comme beaucoup des films similaires dans la pièce d'un savant astronome.
la diable rouge surgit près d'un carosse et le transforme : les roues deviennent des soleils, le cheval n'est plus qu'un squelette !
Le carosse gravit les pentes d'un volcan, tombe dans le cratère et se retrouve propulsé dans les nuages.
Le voyage se poursuit, le passager attrappe la lune par la portière. Puis c'est la planète Saturne qui est croisée.
Le film termine sur cette image.
   
   
   
 


The [?] motorist
1906
L'histoire commence par un couple voyageant en voiture. Un policier leur barre la route, mais ils continuent leur chemin et le policier se retrouve sur le capot. Puis il tombe à terre et le véhicule lui passe dessus.
Le policier se relève miraculeusement et poursuit la voiture. Celle-ci arrive devant un magasin ...
... et soudainement gravit la façade, puis roule sur les nuages.
De nuages en nuages elle arrive sur la lune dont elle fait un tour, puis repart vers le ciel.
Ne dirait-on pas la lune de Méliès ?
Accrochée à un engin volant la voiture se pose sur les anneaux de Saturne. Comme sur un circuit automobile, elle en fait plusieurs fois le tour ...
... puis finalement en tombe. Dans sa chute elle croise à nouveau la lune qui n'est plus qu'un croissant.
La voiture tombre sur une maison, crève la toiture et atterrit dans un commissariat de police, là où l'attendait le policier !
Elle s'en échappe immédiatement et la poursuite est relancée !
   


Excursion dans la Lune
1908
Les images de ce film sont présentées dans le même ordre que celles du film Voyage dans la Lune de Méliès dont il est une reproduction. Les différences seront signalées.
Le savant ici écrit des équations méthématiques au tableau.
La construction de l'obus est également représentée, une touche d'humour étant ajoutée par un des voyageurs soulevé par la grue.
Le canon est installé sur une structure qui semble un peu frêle.
L'obus est introduit dans le canon par une cohorte de soldats (chez Méliès ce sont des jeunes filles qui le font).
L'obus n'arrive pas dans l'oeil de la lune, image emblématique de Méliès, mais cette fois-ci dans la bouche !
Arrivés sur la Lune les voyageurs fatigués s'endorment avec le coucher de soleil. Plus tard ils découvriront comme dans Méliès deschampignons géant, puis des habitants qui disparaissent en fumée.
Le prince sélénite les invitent à une petite fête.
Ayant enlevés une jeune sélénite les voyageurs sont chassés de la Lune (dans Méliès ils s'enfuyaient), l'obus est poussé d'un éperon rocheux et reombe sur terre.
L'obus plonde dans l'eau, pas l'eau de l'océan de Méliès mais dans l'eau d'un petit bassin. Il s'y fracasse. Les passagers en sortent, accompagnés de l'habitante de la Lune qui est amoureuse de l'un d'eux.
   



Voyage sur Jupiter
1909
Dans cette nouvelle imitation du Voyage dans la Lune de Méliès, Segundo de Chomon n'evoie pas son héros dans la Lune comme dans son film Excursion dans la Lune, mais vers Jupiter.
Un prince vient chez son astronome qui lui ouvre un livre décrivant un voyage interplanétaire ... en échelle.
Dans la lunette astronomique il voit la Lune et ses cratères fumants, la planète Saturne, puis Jupiter toute en allure guerrière et tonitruante.
Le prince va se coucher, s'endort et rêve. Une échelle de corde tombe dans sa chambre. Il monte sur cette échelle providentielle et parcours le ciel et ses planètes.
Arrivé à Jupiter il saute sur cette planète.
La population y est très semblable à celle du film de Méliès, les autochtones, acrobates virevoltant, disparaissent en flammes dès que le prince les touche.
Finalement le Prince est éjecté de force de Jupiter. Il attrape son échelle qu'il entreprend de redescendre. Un Jupiter taquin coupe l'échelle qui ainsi se dérobe sous les pieds du Prince. Il se réveille en sursaut dans son lit.
   

Clair de Lune espagnol
1909
Sur la Lune un amoureux éconduit ne supporte par les railleries de la Lune. Après avoir tiré dessus puis lui avoir planté une hache en plein front il tombe.
Quelques habitantes lunaires interviennent, pendant que la Lune, blessée, pleure.
Après un duel au cours duquel son adversaire n'est rien d'autre que la Lune, l'amoureux est assommé puis jeté par dessus bord.
Revenu sur la terre, l'home chancelant descend l'escalier et s'assied. Une jeune fille se jette à ses pieds.
   


Un matrimonio interplanetario
1910
Le titre américain du film est "Marriage in the Moon"


Sur terre un astronome examine la surface de la planète Mars.
Il y observe des reliefs, de la végétation mais aussi une ville. Et que voit-il ? Sur la droite de la ville il y a un observatoire astronomique, en haut duquel une fenêtre permet de voir qu'un astronome martien observe la Terre. Et à côté de lui sa fille, qui par la suite échange signes et amabilités avec l'observateur terrien.
Après quelques messages transmis par l'intermédiaire de la poste radio-télégraphique les deux astronomes conviennent d'un mariage qui doit se faire sur la Lune.
Le terrien fait construire un engin spatial de forme ronde ...
... lancé par un canon, tandis que l'astronome martien et sa fille construisent un vaisseau en forme d'obus ...
... qui est propulsé depuis Mars sur une rampe de lancement. Les deux vaisseaux arrivent sur la Lune au même instant, au même endroit.
Chacun s'extrait de son bolide : le terrien à gauche de son engin rond, et le martien et sa fille de l'obus dont les formes ressemblent à un visage.
Le mariage est enfin célébré !
   

A Trip to Mars
1910
Ce film a été réalisé par le célèbre inventeur américain, Thomas Edison. Il a réalisé ainsi quelques films au début du XXè siècle, dont celui-ci décrivant un voyage vers Mars.
Un savant invite une poudre permettant de se libérer de la gravitation et de l'attraction terrestre.
Il compose son produit en mélangeant deux poudres : le récipient dans lequel les poudres ont été jetées s'envole.
La même expérience est renouvelée avec une chaise qui s'envole également.
Après réflexion, l'inventeur se décide à expérimenter la poudre sur lui-même. L'effet est immédiat : il s'envole à son tour et passe par la fenêtre.
Il s'élève dans l'espace, au travers des nuages, et arrive sur la planète Mars.
Entouré d'arbres animés qui essaient de l'attraper, il se réfugie sur un monticule, qui se révèle être le nez d'un génie martien. Ce dernier joue avec l'inventeur et finalement le renvoie dans l'espace.
Il refait ainsi le trajet du retour et atterrit dans son bureau.
Il jette alors sur le plancher toute la poudre restante. Sa maison s'envole à son tour !
   


Himmelskibet
1917
Avanti Planetaros, le fils du professeur Planetaros, en admiration devant le tableau représentant Christophe Colomb : comme lui, il aimerait découvrir un nouveau monde.
Sa décision est prise, il ira sur la planète Mars. Son vaisseau, en forme d'avion, est construit. Il présente et décrit son projet devant la Société Scientifique dont il reçoit les sincères encouragements.
C'est le décollage. L'engin, Excelsior, prend son envol comme un avion.
Des mois passent, et petit à petit le vaisseau s'éloigne de la Terre.
Des mois passent. Le temps d'attente est très long, et une mutinerie s'organise à bord car les hommes veulent revenir sur terre. Le commandant, inquiet, en dicute avec son pilote.
Heureusement , comme Chistophe Colomb sauvé par l'approche de la terre ferme, la planète Mars est en vue ! Le vaisseau s'pproche du sol, observé par les habitants du haut d'un temple.
Les hommes s'équipent de masques à oxygène, mais finalement l'air est respirable.
Le vaisseau se pose sur Mars.
La planète est habitée de personnes communiquant par télépathie, vivant parfaitement en paix et se nourissant uniquement de fruits.
Après un procès parce que le commandant avait tué un oiseau, Avanti tombera amoureux de la fille du Grand Prêtre. Celle-ci décide d'accompagner Avanti pour son retour sur la Terre.
L'engin décolle. A son arrivée sur Terre il sera pris dans un orage, heureusement sans dégâts.
Le Professeur Planetaros se félicitera de l'annonce du mariage de son fils avec une martienne, gage d'un message de paix et d'humanité.
   


The Flying House
1921
Les premières images du film insistent sur les caractéristiques de ce dessin animé.
Comme toute la série des films "Dream of the Rarebit Fiend", ce film commence par le rêve de la femme de Bertie.
Bertie installe dans le grenier de sa maison un puissant moteur et une hélice dans le but de s'envoler pour fuir un créancier.
La maison réussit à décoller ! Elle survole la région de New-York.

Puis à nouveau un petit panneau "publicitaire" attire l'attention des spectateurs sur la qualité de l'animation.
La maison, dans un mouvement ascendant régulier, s'éloigne de la Terre et finit par se poser sur la Lune ...
... d'où elle est chassée par un "diable génie" qui menace de l'écraser comme une mouche.

Le vol se poursuit, alimentant l'inquiétude de l'épouse de Bernie.
Sur terre un savant décide d'envoyer une fusée sur la lune au moyen d'un canon géant. La fusée percute la maison qui alors explose.
Bernie et son épouse retombent sur terre et... se réveillent : elle avait rêvé !
   


La Révolution interplanétaire
1924
Protazanov pour son film Aelita avait décidé d'ajouter quelques images animées. Komissarenko, Merkulov et Khodataev remporte le concours, mais leur projet ne sera finalement pas retenu. Déçus, les trois auteurs décident de faire un film d'animation sur un voyage vers Mars. Le thème en sera l'exportation de la révolution dans tout le système planétaire.
 
Les capitalistes fuient la Russie et décident de s'envoler vers la planète Mars.
La base de lancement est prête, la fusée s'envole verticalement et passe au travers des nuages.
La fusée comporte des ailes qui lui permet également de voler. Dans la cabine de pilotage on aperçoit les appareils nécessaires au vol.
Après un vol parmi les étoiles (celle portée sur le chapeau du personnage s'envole pour réjoindre les autres, puis sous l'autorité de son propriétaire rejoint le couvre-chef !). La fusée passe également devant la Lune.
Par le hublot on aperçoit Mars et ses célèbres canaux. Puis à l'arrivée sur Mars d'autres vaisseaux circulent : un vrai paysage de science-fiction moderne !
Finalement le peuple révolutionnaire rejoint les capitalistes et les éliminent, et la morale de l'histoire sera la démonstration que la Révolution est en marche et que rien, pas même la distance, ne l'empêchera de croître.
   
   
   

Out of the Inkwell
1924
Le thème de ce dessin animé expérimental fut créé vers 1915 par Max Fleischer (le créateur de Koko le clown, Betty Boop, Popeye, Superman). Il fondera la société "Out of the Inkwell Films" qui produira 65 films de 1921 à 1929.
 
Film muet et en Noir & Blanc, ce film élant personnage réel et dessins animés raconte l'histoire d'un vol vers la planète Mars : le dessinateur décide d'y envoyer son personnage (Koko le clown).
[La fusée utilisée s'inspire des modèles de l'artillerie, eux-mêmes construits sous l'inspiration des feux d'artifice].
Ce personnage ne souhaite pas partir, et en représailles place des explosif sous le siège de son père créatif.
La main du dessinateur place le personnage dans ce qui est certainement l'habitable, fermé par un simlple petit loquet !
La fusée est allumée et s'envole par la fenêtre.
 
Après avoir traversé la lune et une planète semblable à Saturne, la fusée arrive sur Mars, accueillie par un splendide panneau indicateur !
Le dessinateur a été propulsé dans les airs par l'explosif placé sous son siège, pendant que son personnage arrivé sur Mars fait de premières rencontres...
... et s'enfuit par le métro. Il s'envole finalement dans un drôle d'engin motorisé, se déplaçant sur pattes et propulsé dans les airs par une hélice. Nos "héros" chuteront de leur engin lors d'une pirouette...
... et tomberont sur l'anneau de Saturne. Ils y seront poursuivis par l'encrier du dessinateur puis avalés. Le film se concluera par une main anonyme qui refermera l'encrier !
   


Cyrano de Bergerac
1925
Cyrano explique sa première façon d'aller vers la Lune : monté sur une sauterelle propulsée par "des ressorts d'acier et des feux successifs de salpêtre".
La deuxième est obtenue en montant sur une cheminée et en se laissant emporter par la fumée et s'envoler ainsi.
La troisième méthode est de monter sur une plaque métallique et de jeter en l'air un aimant : la plaque attirée par l'aimant monte dans le ciel. Par mouvements ainsi répétés la plaque peut indéfiniment monter.
   
   
   
   
   


Frau im Mond
1929
Comme dans le film de Méliès, celui qui a l'imagination du voyage vers la lune se heurte à l'incrédulité et à la moquerie de ses contemporains.
 
[Sur ces images on voit très clairement tout le travail de préparation technique qu'a necessité ce film]
 
 
 
 
 
 
   

Up to Mars
1930
Dans ce dessin animé sonore Bimbo est un artificier.
Poursuivant une souris ressemblant au Mickey de Walt Disney il se retrouve perché sur une fusée que la souris allume. C'est l'envol dans le ciel et l'espace !
Après avoir traversé la Lune la fusée et son passager heurte Saturne avant de tomber sur Mars.
Il est accueilli par une population étrange dans un mone où tout fonctionna à l'envers : le bucheron utilse du bois pour coupé les scies, le facteur met les boîtes aux lettres dans des enveloppes,...
Enrôlé par l'armée locale, Bimbo défile et faisant explosé un gros pétard il est propulsé en l'air et y mord la jambe de son supérieur.
   


Just Imagine
1930
 
 
 
Vue de l'intérieur de la fusée :
- vue de l'avant, le pilote regardant par un hublot.
- vue arrière de l'habitacle.
 
Cette scène sera directement et intégralement reprise dans la série Flash Gordon de 1936.
   

Dancing on the Moon
1935
Dessin animé de Max Fleischer. Un voyage de noces sur la Lune est proposé aux jeunes mariés.
La fusée est prête sur la rampe de lancement.
Les couples d'animaux montent dans la fusée, telle une arche de Noé.
Puis la fusée s'élance sur la rampe de lancement.
Un jeune marié solitaire regarde avec tristesse la terre s'éloigner : sa jeune épouse a manqué le départ !
Tous les couples chantent en passant la tête par les hublots...
La fusée alunit. Les jeunes couples en descendent et s'amusent sur la Lune. Puis la fusée repart et se posera sur Terre : des cigognes apporteront un enfant à chaque couple !
   



mise à jour le samedi 11 septembre, 2010 /// http://project.mettavant.fr/kosmic.htm
Toutes les pages contenues sur ce site (http://project.mettavant.fr/) sont protégées par le copyright © Claude Mettavant 204 & 2006. Tous droits réservés. Toute copie partielle ou totale est interdite sauf mon autorisation expresse.
Si mon site contient des éléments appartenant à un autre, merci de m'informer et je l'enlèverai.
All the pages contained on this web site are copyright © Claude Mettavant 2004 & 2006, All Rights Reserved. No republication, in any whole or part, is allowed without my expressed permission.
If you find anything on this page that belongs to someone else contact me.